1. Immobilier
  2. Actualités immobilières à SALLANCHES
  3. FUNIFLAINE : C'EST BIEN FINI

FUNIFLAINE : C'EST BIEN FINI

Publié le 18/05/2022

Il n'y aura pas de super-télécabine entre le village de Magland et la station de Flaine. La décision d'abandon du projet qu'avait révélée Le Dauphiné Libéré le 29 mars dernier, a été définitivement actée ce mardi 17 mai par un vote du syndicat mixte du Funiflaire.

Elle a été annoncée en fin de journée dans un communiqué lapidaire tenant en deux pharses : "ces dernières semaines, la presse s'était largement exprimée sur l'évolution incertaine du projet Funiflaine, maître d'ouvrage de l'opération, réuni le 17 mai 2022, a adopté à l'unanimité une délibération confirmant l'arrêt de ce projet."

Selon les informations, un surcoût de près de 30% sur les 100 millions qu'auraient mobilisés le projet et ses à côtés, lié à la fulgurante hausse des matières premières serait à l'origine de l'abondon définitif du projet, serpent de mer de la vallée de l'Arve depuis plus de 20 ans.

Juridiquement, cette décision devrait conduire à la dissolution du syndicat mixte. "Mais il faudra aussi conduire des négociations avec le consortium qui avait décroché le marché de construction et d'exploitation et qui réclamera forcément des compensations", explique un connaisseur du dossier. En juin dernier, c'est un groupement composé de la Compagnie des Alpes, du constructeur de remontées mécaniques Poma, de l'exploitant d'autoroute ATMB et du Crédit Agricole des Savoie qui avait été choisi.

Le Funiflaine aurait dû, à l'horizon 2025, connecter la vallée à Flaine et transporter près de 500 000 personnes par an. Il promettait de supprimer la circulation de plusieurs dizaines de milliers de voitures par an sur la route qui conduit à la station.

Suivez l’actualité immobilière et rejoignez-nous