Investissement Locatifs : Nouveaux Plafonds Publiés Pour 2021

Publié le 12/04/2021

Pour pouvoir bénéficier des dispositifs d'incitation fiscale à l'investissement immobilier locatif au titre de logements, des plafonds (loyers, ressources) sont à respecter. Il y a du nouveau.

D'un investissement "Besson" au dispositif "Cosse", pour bénéficier des avantages fiscaux liés à des dispositifs d'inciation à l'investissement locatif un bailleur doit tenir compte de plafonds réglementaires pour le loyer des locataires. Des plafonds sont également à prendre en compte, parfois, pour les ressources des locataires. Les plafonds, qui diffèrent notamment selon le lieu de situation du logement, sont révisés chaque année.

Les plafonds sont publiés pour 2021. Dans le cadre d'une publication datée du 8 avril 2021, l'administration fiscale vient de diffuser les nouveaux plafonds (loyers, ressources) à prendre en compte pour une (re)mise en location, ou un renouvellment de bail en 2021, pour les dispositifs concernés.

L'actualisation pour 2021 des plafonds de loyer, et le cas échéant de ressources, concerne les dispositifs suivants : Besson neuf, Besson ancien, Robien classique et recentré, Borloo neuf, Conventionnement "Anah", Scellier métropole et outre-mer, Duflot/pinel métropole et outre-mer.

Pour seul exemple, concernant les baux conclus ou renouvelés en 2021 dans le cadre du dispositif duflot/Pinel métropole, les plafonds de loyer mensuel par m², charges non comprises, sont fixés à 17,55 € en zone Abis, 13,04 € (reste de la zone A), 10,51 € (zone B1) et 9,13 € (zones B2 et C).

Suivez l’actualité immobilière et rejoignez-nous